Vous êtes ici : Accueil > On en parle... > Hommage à B.B. King (1925-2015)

Hommage à B.B. King (1925-2015)



Elle avait des formes capiteuses, et depuis plus d’un demi-siècle gémissait de plaisir et de mélancolie mêlés sous les doigts infatigables de son vieux papa : Lucille, la guitare de BB King (en général une Gibson ES-355) est aujourd’hui orpheline.
Le bluesman est donc mort le soir du 14 mai dans un hôpital de Las Vegas, de complications liées à son diabète. Il avait 89 ans, et une très très longue carrière derrière lui.

Après avoir passé sa jeunesse à jouer dans le groupe de gospel de son église et à chanter dans les rues, B.B King se met à enregistrer quelques chansons et débute sa carrière en 1949. Trois ans plus tard, il se fait connaître de la scène rhythm and blues avec le titre "Three O'Clock Blues", qui se retrouve rapidement en tête du BillboardR&B. Un classement dans lequel il est apparu pas moins de 74 fois entre 1951 et 1985. 
B.B. King enchaîne ensuite les tournées à travers les Etats-Unis et commence à jouer dans des salles prestigieuses. Il est d'ailleurs aussi connu pour avoir enregistré un album live, "Live at the Regal", au Regal Theatre de Chicago.
La sortie de la chanson "The Thrill is gone" en 1969 marque un véritable tournant dans sa carrière, puisqu'elle lui permet de toucher un plus large public. Durant la même année, l'artiste entame une tournée avec les Rolling Stones en assurant la première partie de leur tournée américaine. Et il semble prendre goût à la musique rock puisqu'en 1988, il réalise un morceau avec le 1 U2, "When love comes to town". 

En 2000, B.B. King réalise un album avec le guitariste Eric Clapton, "Riding with the King". Dans son célèbre classement des meilleurs guitaristes de tous les temps réalisé en 2003, le magazine "Rolling Stone" le place en troisième position. Le "roi du blues" se retrouve ainsi juste après des musiciens mythiques tels que Jimi Hendrix et Duane Allman. 
Le bluesman enregistre un dernier album studio, One King Favor, paru en 2008, qui lui vaut un nouveau Grammy Award. 

Le monde du blues et du rock, qui lui doit tant, est en deuil et les hommages se multiplient . Jusqu'au président Barack Obama qui annonce : « Le blues a perdu son roi et l'Amérique a perdu une légende. »
(source: cdmail)

Retrouvez tous les albums de B.B. King de la médiathèque en tapant B.B. King dans la barre de recherche...

SHARE

SHARE